La chorale du Cégep de Saint-Jérôme, ensemble vocal de haut calibre, fête ses 25 ans d’existence en 2019. C’est bien sûr un événement à souligner ; un quart de siècle, pensez-y! Ce qui fait sa réputation c’est avant tout la qualité de ses représentations, ainsi que son implication dans la communauté.

 

Il est vrai que ce qui anime ces chanteurs, c’est d’abord de faire apprécier le chant choral dans Les Laurentides et de promouvoir l’enrichissement musical. Les choristes y développent un fort sentiment d’appartenance, une belle solidarité, un esprit d’équipe tout en faisant des découvertes.

 

Un plaisir partagé qui perdure

En 1993, les employés du Cégep forment une petite chorale pour le party de Noël. Ce fut si agréable que les choristes eurent envie de poursuivre. L’année suivante naquit la Chorale du Cégep sous la direction de Marie-Paule Dagenais. Depuis, trois autres chefs lui ont succédé. Au début 15 choristes, majoritairement employés du Cégep, constituaient le groupe, tout en s’ouvrant sur la communauté.

Actuellement, 65 choristes en provenance des Laurentides la composent. On y voit des personnes de tous âges, des gens de même famille et des couples qui se sont formés par le biais de la chorale. On y rencontre aussi quelques jeunes européens, si bien accueillis que cela leur a fourni un excellent moyen d’intégration. « C’est comme une grande famille », selon Johanne Landreville, Hippolytoise et cofondatrice. C’est un milieu chaleureux et tous y trouvent leur place, quelle que soit leur nationalité. Un camp musical de deux jours leur permet de tisser des liens plus étroits, tout en travaillant intensivement leur concert.

 

Que faut-il pour se joindre à ce groupe vocal ?

Aimer le chant et la musique, avoir une voix juste et une bonne mémoire s’avère indispensable. La lecture de la musique, les expériences de chant et une âme d’artiste constituent un plus. Une disponibilité régulière, un soir par semaine, est requise.

 

Un ensemble vocal de haut calibre

Le répertoire apparaît extrêmement diversifié. Chaque concert s’apparente à un thème comme Les Vents Enchanteurs, Chants d’espoir, Fortuna Métamorphosis, Viva la Vida, Tout le monde en jazz, Hommage à la chanson française… On y retrouve de la musique baroque, classique, jazz, gospel, musique de film et du monde, musique populaire, africaine et sud-américaine ou scat. Les musiciens changent selon le thème.

La chorale mixte chante à quatre voix, à deux voix et parfois à huit voix, selon les pièces présentées. La complicité entre les solistes et le chœur, l’articulation parfaite de celui-ci, la discipline des répétitions concourent à en faire une chorale d’une grande sensibilité. Dirigée avec talent et succès par Frédéric Vogel depuis 2003, le groupe bénéficie de la présence de Jacinthe Riverin, pianiste répétitrice et accompagnatrice.

 

Implication dans la communauté

Toutes les fêtes sont prétextes à répandre la joie (Noël, St-Valentin, Pâques, fête des Mères). Alors les choristes se déplacent dans les CHSLD à la Maison Aloïs Alzheimer ou dans les résidences pour personnes âgées par le biais de Coro Piccolo. Coro Piccolo, issu de la chorale, est constitué d’une quinzaine de choristes. Ce groupe, dirigé par John Baiani et chapeauté par Ginette Bleau, est aussi présent lors d’événements spéciaux tels les mariages et funérailles reliés aux membres de la chorale. Le groupe vocal du Cégep intègre d’autres éléments comme en 2013 la chorale de l’école La Fourmilière. Trois ex-choristes ont formé un trio et chantent à titre professionnel.

 

Actuellement, les membres du C.A. présidé par Monique Laprise, le comité du 25e constitué des quatre plus anciens choristes, et tous les membres de cette magnifique chorale s’affairent à préparer le prochain concert qui sans nul doute sera inoubliable et digne de figurer dans les annales. Venez y assister, vous ne le regretterez pas!

 

Jacinthe Riverin

Soliste et pianiste elle interprète tant la musique classique que contemporaine. Cette pianiste émérite accompagne la chorale du Cégep depuis 2013. Elle a participé à la création d’œuvres au Canada, au Brésil, en Italie, en Angleterre. L’OSM a vu ses débuts de soliste, de même que d’autres orchestres canadiens.

Actuellement, outre la chorale, elle enseigne le piano à divers niveaux. Elle travaille également en collaboration avec Les Arts en milieu de santé. Elle est recherchée comme chambriste. Depuis 1999 elle a fondé le Duo Gaulin-Riverin. Leur premier disque, Brillance, a remporté en 2011 le prix Opus pour le Disque de l’année, en musique moderne et contemporaine.

 

Frédéric Vogel

Avec ses 25 ans d’expérience comme chef de chœur, connu aussi bien au Québec qu’à l’extérieur, directeur musical, concepteur, compositeur et arrangeur professionnel, très ouvert, il est souvent sollicité comme juré dans les festivals de chorales. Il a permis à la chorale, de par sa notoriété, de participer à de grands concerts avec l’orchestre de Chambre de McGill et à des événements à l’église Saint-Jean-Baptiste de Montréal. Étant chef de chœur de deux autres chorales, Le Chœur en fugue de Châteauguay et l’Ensemble Carpe Diem de Montréal, il fusionne à l’occasion, des chorales, ce qui donne lieu à de grands concerts. Il est très apprécié pour sa direction professionnelle et novatrice.