• Accueil
  • >
  • Article
  • >
  • À Saint-Hippolyte depuis quatre ans Prestige Marine et Mécanique est en pleine expansion

À Saint-Hippolyte depuis quatre ans Prestige Marine et Mécanique est en pleine expansion

Établie depuis 2014, l’entreprise multiservice Prestige Marine et Mécanique offre une panoplie de services pour les bateaux et les véhicules récréatifs. Le journal Le Sentier a voulu en savoir davantage sur ce commerce hippolytois qui connait un succès croissant. Ce qui est remarquable à prime abord, c’est la variété de services qu’on y retrouve. La liste est impressionnante!

Tout d’abord, ce commerce offre un service complet de réparation, d’entretien et d’entreposage des embarcations de tous genres : bateau à moteur, ponton, motomarine, chaloupe, canot, kayak, pédalo, voilier, quai flottant. On y offre aussi l’esthétique, le rembourrage et le transport des bateaux et embarcations.

La réparation, l’entretien et l’entreposage sont également offerts pour les véhicules récréatifs, pour les autos, pour les véhicules tout terrain (VTT) et pour les motoneiges. La « petite » mécanique pour tondeuses, tracteurs, souffleuses et scies à chaine est disponible à des tarifs très abordables. L’achat et la vente sont possibles.

Pour pouvoir offrir tous ces services, Prestige Marine et Mécanique possède une équipe de professionnels expérimentés qui a le souci d’offrir le meilleur service afin de répondre aux besoins et aux attentes de la clientèle.

L’entreprise est respectueuse de l’environnement et travaille de près avec les associations de lacs afin de protéger nos lacs et notre environnement. De plus, on y favorise l’embauche locale de même que l’achat et le partenariat avec des entreprises de la région.

Son propriétaire : Jocelin Quirion

Originaire de Blainville, Jocelin Quirion habite Saint-Hippolyte depuis 2005. « Dès mon arrivée, j’ai su que je m’installerais pour longtemps et que cette magnifique région m’offrirait les conditions de vie que je recherchais : les lacs, la belle nature et le rythme de vie ».

« Comme enseignant en mécanique au centre de l’automobile de Sainte-Thérèse, j’ai acquis une grande expérience dans ce domaine. Enseigner m’a appris à écouter et à comprendre les besoins des gens. En 2014, j’ai vu une opportunité dans le domaine de l’entreposage et de la réparation d’embarcations. Étant débrouillard, travaillant, honnête, et toujours prêt à relever des défis, j’avais tous les atouts en mains pour réussir en affaires. J’ai d’ailleurs rapidement conquis une clientèle fidèle que j’apprécie énormément », explique Jocelin Quirion.

« Je suis une personne responsable et très impliquée dans mon entreprise. J’ai le souci d’un service de qualité. Je me distingue par ma proximité avec ma clientèle et ma connaissance de ses besoins. Pour moi, chaque client est unique et je veux qu’il soit heureux lorsqu’il profite de son embarcation. Nous prenons grand soin des embarcations et véhicules de nos clients. Nos délais de service sont flexibles et adaptés aux besoins de chaque client, assure-t-il. Notre succès croissant est dû à notre clientèle fidèle qui apprécie notre honnêteté, notre disponibilité et notre service compétent et respectueux. C’est une passion, et non un travail! », conclut le propriétaire de Prestige Marine et Mécanique.

Une entreprise en pleine expansion

Jocelin Quirion s’intéresse de près à l’évolution des embarcations nautiques, des nouvelles technologies, des sports nautiques et de la sécurité sur les plans d’eau. Avec une clientèle en augmentation chaque année, l’entreprise est constamment à la recherche de nouveautés afin de répondre aux demandes particulières des clients. Un projet d’agrandissement, de nouveaux services qui seront offerts à tous les résidents de Saint Hippolyte, et un nouveau contrat avec la municipalité concernant l’installation de bouées sur le lac de l’Achigan, confirment que Prestige Marine et Mécanique est en pleine croissance. Une entreprise hippolytoise à découvrir : Prestige Marine et Mécanique, 100, chemin du lac de l’Achigan, 450 563‑1575.

www.prestigemarinemecanique.ca

Auteur de l'article