Ah, le départ pour l’école le matin…

 

C’est un moment souvent stressant autant pour le parent que pour l’enfant. Le parent craint que l’enfant rate son autobus scolaire et surveille l’heure pour ne pas arriver en retard au travail. Il faut s’assurer qu’il n’a rien oublié dans son sac, qu’il a aussi sa boîte à dîner, son équipement d’éducation physique. Bien évidemment, l’hiver, il faut également vérifier le port du cache-cou de la tuque et des mitaines. Bref, ce n’est pas simple et les difficultés sont multipliées lorsqu’on a plusieurs enfants. Voici quelques modestes petits trucs pour faciliter ce moment difficile et mieux partir la journée.

Prévoir la veille
­-  Demander à l’enfant de préparer son sac d’école tout de suite après ses devoirs et leçons;
­-  S’il aime prendre son bain, le lui faire prendre le soir, ce qui évite la douche du matin.
­-  Sortir avec lui, ses vêtements pour le lendemain;
­-  Afin d’éviter de chercher le matin, prévoir une boîte où il dépose ses tuques, ses gants et son cache-cou. Si vous avez                  plusieurs enfants, chacun a sa boîte avec son prénom;
­-  Prévoir la veille au soir tout ce qui est possible pour sa boîte à dîner. L’enfant n’aura plus qu’à prendre ses petits contenants        dans le réfrigérateur;
­-  Cuisiner avec votre enfant des muffins ou autres durant la fin de semaine, que vous aurez sous la main, tous prêts, et préparer     vos légumes crus pour les collations.

Établir une routine
­-  Tout d’abord pas de télévision ni de jeux sur la tablette tant qu’il n’est pas entièrement prêt, car cela entraine forcément                 beaucoup de retards dans sa préparation.
­-   Lui préparer un carton sur le réfrigérateur ou dans sa chambre avec les tâches et l’ordre dans lequel il doit les faire. S’il ne lit        pas encore, vous pouvez utiliser de petits dessins. Exemple : 1- douche, 2- s’habiller, 3- déjeuner, 4- se brosser les dents, 5-        aider à faire sa boîte à dîner, 6- apporter toutes ses affaires dans l’entrée et sortir son manteau, ses bottes… Cette routine            vous permet de préparer tranquille, le déjeuner et les Thermos. Bien sûr il ne faut pas oublier de l’encourager : « Bravo tu as        déjà fini de t’habiller! »;
­-   Prévoir un dix ou quinze minutes de surplus pour de l’audiovisuel quand votre enfant est prêt, cela le motivera à accomplir            plus vite ses tâches. Avertissez-le de son départ : « Dans cinq minutes tu prends ton manteau ».

À partir de cinq ans, ces trucs fonctionnent bien. Mais comme pour toutes choses, les félicitations, les encouragements et le positif donneront de bien meilleurs résultats que les répétitions inutiles et les réprimandes.