• Accueil
  • >
  • Article
  • >
  • Conférence de la nutritionniste Hélène Laurendeau

Conférence de la nutritionniste Hélène Laurendeau

Photo: Maude Chauvin

À Saint-Jérôme, le mardi 25 septembre, dans la grande mezzanine vitrée du théâtre Gilles-Vigneault, a eu lieu une conférence de la nutritionniste Hélène Laurendeau, bien connue pour ses chroniques à la télévision depuis 30 ans.

Sa conférence, Regard sur mes voyages gourmands, a démontré, à travers plusieurs anecdotes personnelles partagées au public, que plaisirs gourmands et voyages vont très bien ensemble!

Amoureuse des plaisirs gourmands et soucieuse de la santé par l’alimentation, madame Laurendeau est aussi une amoureuse des voyages. Dès son enfance, dans les années 60, elle a beaucoup voyagé alors que sa famille s’est temporairement exilée en Europe pour les études universitaires de son père. Ces voyages lui ont donné, selon ses propres termes, une ouverture sur les cuisines du monde et une tolérance face à la diversité culinaire. Elle se rappelle les grands livres sur les cuisines du monde de la collection Time Life que la famille possédait. Elle en était fascinée! C’est ce bonheur découvert dans l’enfance que madame Laurendeau souhaite partager avec son premier livre pour enfants, Je cuisine, qui sortira sous peu.

 

Le parcours d’une voyageuse « gourmande »

Hélène Laurendeau adore les voyages gourmands, à l’étranger comme au Québec. Elle voue une passion inconditionnelle pour l’Italie qu’elle a visitée 14 fois, paradis des authentiques pizzas et des fromages mozzarella, parmesan et de chèvres de montagne. L’an passé, elle a découvert l’Asie qu’elle a beaucoup aimée pour y avoir été complètement déstabilisée et dépaysée, ici encore sur le plan culinaire. Chaque voyage est l’occasion pour elle de déguster les plats typiques de la région visitée et de comprendre comment les aliments à la base de ces plats sont produits.

Parfois, les expériences culinaires sont tellement riches en émotions qu’elles en deviennent inoubliables et deviennent même plus importantes que les objets rapportés. Ainsi, dira-t-elle devant un auditoire captivé, elle a goûté le meilleur ananas de sa vie à Eleuthera aux Bahamas, les meilleures pastèques en Turquie et la meilleure choucroute en Allemagne ; elle se rappellera toute sa vie du lunch 17 services dans un resto parisien affichant trois médailles Michelin ; elle n’oubliera jamais les cueillettes d’amandes et d’arachides dans le Sud-ouest américain, ni la pêche aux homards en pleine nuit aux Îles-de-la-Madeleine. La magie peut aussi opérer de façon tout à fait inattendue, dans un lieu sans prétention. « Des moments magiques! », dit-elle.

 

Réussir un voyage gourmand

La conférencière recommande de bien se renseigner avant de partir : consulter des guides de voyage, des sites officiels sur Internet,
des chroniqueurs et blogueurs spécialisés, voire acheter les billets à l’avance. Se méfier de Trip Advisor qui peut être biaisé. Une fois sur place, les visites de marchés sont un incontournable. On peut y voir « le ventre de la ville », comme elle aime dire, et surtout les aliments locaux et de saison. De plus, « la nourriture est une langue universelle », soutient-elle. Elle rassemble les gens, surtout quand ceux-ci voient que l’on s’intéresse vraiment à ce qu’ils mangent ». La visite des cafés et des restos de quartier, moins touristiques, est aussi une bonne façon de s’imprégner de la culture culinaire locale. Si l’on souhaite découvrir un restaurant luxueux, privilégier le dîner plutôt que le souper pour diminuer la facture. Hélène Laurendeau recommande aussi de participer à des ateliers de cuisine locale ou de faire appel à des guides locaux (googler Food Tours). Elle suggère également le site Prenez le champ pour des visites gourmandes au Québec.

La conférencière a annoncé en primeur qu’elle organise un voyage gourmand dans le sud de l’Italie pour octobre 2019. On peut la suivre sur Facebook.

Auteur de l'article