• Accueil
  • >
  • Article
  • >
  • CRPF : vingt hectares de plus protégés à Prévost

CRPF : vingt hectares de plus protégés à Prévost


Le 5 mars dernier, le Comité régional pour la protection des falaises (CRPF) a ajouté quelque 20 hectares de milieux naturels protégés dans le massif, à la frontière de Prévost et Saint-Hippolyte.

 

Rappelons qu’il y a quelques mois, soit le 1er novembre 2018, le CRPF s’est porté acquéreur d’un autre terrain d’environ 30 hectares dans le même secteur.

 

Ces deux transactions ont été rendues possibles grâce aux contributions de trois institutions nationales. Environnement et Changement climatique Canada, la Fondation Écho et la Fondation de la faune du Québec, et de deux organisations locales, la Ville de Prévost et les caisses Desjardins.

 

D’autres discussions sont en cours dans les trois municipalités concernées. Encore quelques gains supplémentaires d’ici un an ou deux, et nous aurons dépassé 50 % de notre objectif ultime de 16 km2… grâce à vous tous!

 

La mission du CRPF

Né d’une initiative citoyenne et mobilisatrice, le Comité régional pour la protection des falaises œuvre depuis 2003 pour la protection et l’utilisation écoresponsable d’un territoire de 16 km2, doté de caractéristiques écologiques justifiant sa conservation, comprenant et s’étendant derrière les escarpements de Piedmont, de Prévost et de Saint-Hippolyte.

 

Marc Boudreau pour le CRPF