• Accueil
  • >
  • Article
  • >
  • Du bonheur de Frédéric Lenoir aux éditions Fayard

Du bonheur de Frédéric Lenoir aux éditions Fayard

Frédéric Lenoir, auteur prolifique, est l’un des intellectuels français les plus lus dans le monde actuellement. Philosophe et sociologue de formation, il nous invite à une traversée pluriséculaire des conceptions du bonheur dans l’essai intitulé Du bonheur, un voyage philosophique, paru en 2013. Excellent vulgarisateur des grandes traditions philosophiques et spirituelles, Frédéric Lenoir nous présente dans cet ouvrage les différentes manières d’appréhender et de maintenir le bonheur élaborées et enseignées par différents philosophes et maîtres spirituels au cours des siècles. Sans rien de lourd ni de pédant, l’auteur nous présente les conceptions des anciens ; Socrate, Aristote, Épicure et Épictète, ainsi que celles des modernes, tels que Montaigne et Spinoza, sans oublier les textes issus des grandes traditions spirituelles comme le bouddhisme, le taoïsme et le christianisme. Or la qualité d’un bon vulgarisateur se mesure, entre autres, à sa capacité d’éveiller la curiosité du lecteur à l’égard des idées ou des auteurs dont il traite dans son ouvrage, ce qui est le cas dans le présent essai. Si l’on connaît assez bien, de nos jours, certaines conceptions de la pensée bouddhiste, on ne peut en dire autant du taoïsme, ou d’un philosophe comme Baruch Spinoza. D’ailleurs, une bibliographie sélective des plus intéressantes figure en fin de volume. Donc, selon Frédéric Lenoir, le bonheur est-il possible, voire envisageable ? Oui, nous démontre l’auteur, si nous acceptons d’ajuster nos désirs à la réalité du monde. Bien que plusieurs philosophes prétendent le contraire, en raison justement de la rupture entre l’individu et le monde qui prévaut depuis deux siècles, Lenoir nous rappelle que, souvent, « le malheur vient de la perception que nous avons de la souffrance ». Pour appuyer cette affirmation, il cite l’exemple de Etty Hillesum, qui notait dans son journal avant d’être déportée à Auschwitz : Le grand obstacle, c’est toujours la représentation et non la réalité.

Du bonheur s’avère donc un essai d’une lecture inspirante, à recommander sans hésiter à toutes les personnes curieuses de la vie et des idées. On peut trouver à la biblio plusieurs titres de Frédéric Lenoir.

Auteur de l'article