• Accueil
  • >
  • Article
  • >
  • Inauguration officielle de Yonicascade et Chocasana

Inauguration officielle de Yonicascade et Chocasana

Le 16 novembre avait lieu la soirée inaugurale du nouvel espace de deux entreprises réunies sous un même toit à Saint-Hippolyte : le studio de yoga et de ressourcement Yonicascade et la chocolaterie artisanale Chocasana. Tour d’horizon des produits et services offerts par les partenaires d’affaires Chantal Christin et Roxanne Pépin.

 

L’événement s’est déroulé au 821, chemin des Hauteurs. On y retrouve le studio de yoga, un coin de recueillement ainsi qu’une petite boutique, en plus d’une salle de production de chocolat et d’un cabinet de soins énergétiques.

 

Des macarons chocolatés à la noix de coco, du kombucha, du « chocacafé » (fait à partir d’écales de cacao infusées) et des chocolats raffinés aux saveurs variées avec superaliments (citron-curcuma, orange-moringa, café-cannelle, etc.) furent distribués pour le plaisir gustatif des personnes présentes.

 

Une rencontre déterminante

Yonicascade et Chocasana ont ouvert leurs portes en septembre 2017, année où les deux femmes se sont associées. Chantal fut, au commencement, la professeure de yoga de Roxanne, qui éventuellement a décidé d’investir dans le projet. Un peu plus d’un an plus tard, c’est avec un plan d’affaires défini et un local idéal que le duo d’entrepreneures accueillait les invités pour la soirée.

 

La pétillante Roxanne est responsable de la production de chocolats, tandis que la souriante Chantal enseigne le yoga et agit également à titre de représentante aux communications et à la vente. Le yoga et le chocolat forment décidément un mariage heureux, car comme le font remarquer les associées avec justesse, ce sont deux bonnes choses pour la santé!

Un vaste éventail de produits et services

Chantal offrira des cours de SUP (Stand Up Paddle) à l’Auberge du lac Morency dès l’été 2019, et donne déjà plusieurs cours de yoga à l’année; pratique sur chaise (pour les personnes qui ne sont pas à l’aise de s’exercer sur le sol), pratique sur surface instable (qui permet de renforcer les stabilisateurs profonds), prénatal, maman-bébé, yoga des saisons (cours harmonisés avec la saison courante) sont toutes des variantes qui donnent l’embarras du choix. Valéry Paquette, aussi enseignante de yoga, est responsable du yoga vinyasa, qui coordonne la respiration aux mouvements.

 

Chocasana (« asana » étant une posture de yoga) propose des produits haut de gamme qui sont certifiés véganes, sans noix, sans cuisson et biologiques. Du cacao non torréfié est utilisé, ainsi qu’un peu de sirop d’agave, pour un faible index glycémique. Les chocolats sont conservés au réfrigérateur jusqu’au moment de servir puisque l’huile de coco fait partie des quelques ingrédients. « L’essentiel pour nous est de confectionner un produit santé, et non pas une friandise », précise Roxanne.

 

Linda Corbeil, naturothérapeute, offre quant à elle les traitements de médecine ayurvédique reconnue par l’Organisation mondiale de la santé. Inspirée de l’Inde, cette approche holistique vise à soigner le corps, l’esprit et l’âme. L’Ayurveda se base sur cinq éléments : la terre, l’air, le feu, l’eau et l’espace. Infirmière de formation, Linda préconise une médecine préventive plutôt que curative, ce qui explique pourquoi elle a abandonné sa profession, qu’elle adorait pourtant, il y a six ans. « Soigner avec une pilule magique, ce n’était pas dans mes valeurs. Je souhaite soigner les gens, mais avec des moyens plus naturels et simples », soutient-elle. C’est, entre autres, dans l’alimentation, les herbes, les épices et la méditation que le traitement réside.

 

Impliquées pour la cause féminine

C’est avec fierté que Roxanne désigne de la main ce qu’elle appelle la « chaise à dons », sur laquelle divers items sont exhibés. « L’entrepreneuriat féminin est en plein envol, nous avons donc évidemment la cause de la femme à cœur. C’est pourquoi nous nous sommes alliées au centre de femmes Les Unes Les Autres, situé à Saint-Jérôme, par l’entremise de cette chaise », explique Roxanne. Le principe ? Inviter les gens à faire un don ou à procéder à un échange si un article les intéresse – ce qui sera récolté est ensuite remis au Centre.

 

Curieux ?

Pour plus d’information sur ces deux entreprises, on visite le www.yonicascade.com et le www.chocasana.com.