La marche de la persévérance

Le lundi 11 février a eu lieu la marche de la persévérance scolaire à Saint-Hippolyte. Cette activité a duré une partie de la matinée (de 9 h 20 à 11 h). Elle était réservée aux élèves de 5e et 6e années de l’école des Hauteurs.

 

Avant de pouvoir faire la marche de la persévérance, six élèves de l’école (deux élèves de 6e et quatre élèves de 5e année) sont allés à l’hôtel de ville. Ils ont levé le drapeau de la persévérance. Peu après, ils ont répondu à quelques questions de certains membres du conseil municipal qui étaient présents. Mme Ouellette (finances et administrations.), M. Dagenais (travaux publics), M. Goyer (sécurité incendie et publics) ainsi que M. Croteau (directeur sport et plein air) et finalement Mme Nielly (directrice générale adjointe), qui a beaucoup contribué à l’organisation de la marche. La marche de la persévérance a pu ensuite débuter…

Les amusements

Comme persévérer est synonyme d’insister et de continuer. Les participants ainsi que le personnel étaient invités à parcourir à pied la distance qui sépare l’école du centre des loisirs Roger-Cabana. Pour poursuivre, les élèves ont pu jouer dehors au parc pendant un certain temps pour célébrer les journées de la persévérance scolaire. Il y avait une glissade de glace, des ballons pour jouer au soccer et un beau feu pour réchauffer les enfants. La patinoire et les sentiers étaient réservés pour les élèves de l’école pour des raisons de sécurité.

Après avoir joué dehors, les élèves sont rentrés au chaud. Chaque enfant a reçu biscuits et chocolat chaud. Le maire de Saint-Hippolyte, Bruno Laroche, était présent afin d’encourager les élèves de l’école primaire des Hauteurs, leur faisant un petit discours sur la persévérance à l’école.

Commentaires 

« La marche de la persévérance a été une belle activité qui permettait de reconnaître la persévérance de tous les élèves. La persévérance sert à continuer même quand il y a des obstacles devant nous. Je trouve que c’était important de souligner la persévérance dont les élèves de l’école font preuve. » a déclaré Mme Gaudreau, directrice de l’école des Hauteurs.

« Je trouve que c’était une bonne idée de montrer la persévérance des élèves en marchant. » a, quant à elle, indiqué Mme Leclerc, enseignante de la classe 5-6.

 

« J’ai beaucoup aimé la levée du drapeau. »a dit une élève motivée à continuer.

 

« Je travaille fort à l’école alors je suis contente d’avoir vécu cette activité agréable qui récompense mes efforts. » a conclu une autre élève heureuse de sa participation.

Auteur de l'article