Le plaisir du conte se dévoile au gré des intonations de l’être humain qui prend ce rôle précieux à sa charge, grâce au timbre de sa voix, au rythme calculé de sa lecture, aux pauses et aux silences, aux accélérations brusques et aux lenteurs, qui donnent littéralement vie à l’histoire.

Dans les sociétés traditionnelles, les contes récités « en public » étaient normalement réservés aux adultes. Mais il appert que les enfants, généralement admis aux soirées qui rassemblaient la communauté entière, ont sans doute tardé à s’endormir dans un coin et se sont approprié peu à peu ces histoires destinées aux plus vieux.

C’est ainsi qu’il subsiste, dans notre collectivité hypermoderne, cette activité toute particulière souvent connue dans les bibliothèques sous l’appellation « l’heure du conte ».

Sortir du cadre habituel

Ce rituel existe à la bibliothèque de Saint-Hippolyte depuis sa création. Assister à cette activité ne permet pas seulement un divertissement lié à une fête ou à une autre. Il forme l’enfant dans son rapport à la culture hors du cadre scolaire, parce que la lecture à l’école demeure une rencontre « obligée » avec le texte, aussi agréable soit-elle.

Réagir et mieux lire

Il suffit d’être présent à une lecture publique de contes pour enfants pour voir la culture d’une société prendre vie, et s’enrichir par les interactions savoureuses où certains enfants, avec leur spontanéité, dramatisent et nuancent l’histoire grâce à leurs réactions et à leurs commentaires. Il se crée alors autour du récitant un univers chaleureux, dans lequel le partage des aventures développe directement les compétences en lecture des tout-petits, car il mène à la découverte de son propre narrateur intérieur, une étape incontournable pour bien lire en solitaire.

 

Osez convaincre quelques parents, qui tour à tour, conduiront des amis à l’heure du conte. Vos bambins et vos plus vieux pourront déployer leurs habiletés de spectateurs et de lecteurs, en plus d’effectuer un audacieux bricolage, le tout en une heure !

Des activités gratuites aux inscriptions parfois limitées

Ils étaient près d’une quarantaine, enfants et lutins inclus, à participer à l’activité Heure du conte en pyjama, à la bibliothèque de Saint-Hippolyte, le 2 décembre. Afin de maximiser l’effet de groupe, si précieux pour ce type d’activités, l’heure du conte renouvellera sa formule vers un rendez-vous mensuel, qui aura lieu le 3e samedi du mois, à partir de janvier 2018.

La page Facebook « Bibliothèque de Saint-Hippolyte » demeure le lien le plus efficace pour ne rien manquer des animations régulières et spéciales, surtout celles où le nombre d’inscriptions est limité.