Quand la visite arrive..

Avec la venue prochaine des Fêtes, l’horaire quotidien de nos animaux domestiques peut en être quelque peu perturbé….Il demeure important d’en être conscient et de faire en sorte de ne pas trop les bouleverser dans toutes ces festivités. Là où le bât blesse principalement est au niveau du système digestif.

Dans le cas de notre félin, la question préoccupante est de s’assurer qu’il mange bien. En effet, il n’est pas rare de le voir bouder sous le lit toute la journée s’il voit des inconnus « envahir » son territoire. Au bout du compte, il s’affamera, car un état de stress n’est pas du tout propice à la prise alimentaire. Et le retour à l’appétit peut être difficile, car l’animal est déshydraté et nauséeux. Une façon facile de contourner ce problème est de l’isoler avec sa litière dans une pièce à l’abri des inconnus, des odeurs et du bruit et de l’alimenter AVANT l’arrivée des invités. Plusieurs chats seront offusqués et stressés de sentir des odeurs inhabituelles dans leur maison, même à la suite du départ des invités. Et surtout si les invités possèdent eux-mêmes des animaux. Les manteaux déposés sur le lit par exemple peuvent irriter un chat qui aime se coucher à cet endroit. Tentez d’être sensible à cela en évitant de laisser des objets inconnus dans la pièce que votre chat privilégie. Et surveillez son attitude au départ de la visite.

Dans le cas des canins, la question n’est pas de s’assurer de leur appétit, mais plutôt de vérifier ce qu’ils ingurgitent….Deux espèces, deux mondes…Le chien est curieux et gourmand. Expert en la matière, il saura être au bon moment à la bonne place pour attraper la petite saucisse cocktail qui traine près du buffet ou profiter de quelques léchées de dinde pendant que vous avez le dos tourné! Il est primordial d’avertir vos invités de ne pas nourrir votre chien, aussi doux que son regard sera….Les indigestions, pancréatites et gastro-entérites sont monnaie courante en clinique durant le temps des Fêtes…Prenez soin également de protéger vos vidanges et de bien surveiller les restants d’os ou de carcasses d’oiseaux qui peuvent faire une obstruction intestinale fantastique…

Comme plusieurs conditions médicales, le mieux est d’adresser le problème rapidement. Nourrissez votre chat régulièrement et en petites quantités. Ainsi, vous remarquerez plus vite sa diminution d’appétit si tel est le cas. Des options en canne de nourriture appétissante adaptée à une diminution d’appétit existent chez le chat et le chien. Si de la diarrhée, des vomissements ou une perte d’énergie se rajoutent, une consultation pourra alors être nécessaire. Certains animaux pourront bénéficier de produits naturels ayant des vertus relaxantes. Ce sont des produits intéressants qui ne causent pas de dépendance et qui s’offrent le temps nécessaire. N’hésitez pas à consulter le personnel technique qui saura vous conseiller judicieusement.

Finalement, j’en profite pour vous souhaiter un merveilleux temps des Fêtes et une belle année 2018.
Valérie Desjardins

Auteur de l'article