• Accueil
  • >
  • Article
  • >
  • Vins et Musiques du Monde à Saint-Hippolyte Sous le soleil du sud de la France

Vins et Musiques du Monde à Saint-Hippolyte Sous le soleil du sud de la France

Gilles Brousseau, Michaël Lessard, Jennifer Ouellette, Anne-Marie Braün, Jérémie Lévesque et Arnaud Lilian.

Le 19 octobre, une quarantaine de personnes ont eu la chance d’être transportées, le temps d’une soirée gourmande à la bibliothèque municipale, sous les chauds rayons solaires du sud de la France à travers vins, mets et musique typiques de cette région. Une dégustation de six vins et un repas de trois services ont fait le bonheur des convives.

 

Pour cette quatrième édition de Vins et Musiques du Monde, qui est une initiative du service Bibliothèque et Culture de Saint-Hippolyte, c’est le sud de la France qui avait été majoritairement choisi par les participants de l’édition précédente, tenue ce printemps sur l’Espagne. Le sommelier hippolytois Jérémie Lévesque et le chef traiteur Michaël Lessard étaient de retour pour assurer le succès de la soirée. Avec sa guitare, le chansonnier Arnaud Lilian, qui vit au Québec depuis cinq ans, nous a entraînés dans l’univers musical de sa France natale.

Arnaud Lilian

Six régions vinicoles au menu

Comme l’a expliqué Jérémie Lévesque, le sud de la France comporte six grandes régions vinicoles : la Vallée du Rhône méridional, la Vallée du Rhône septentrional, le Languedoc, le Roussillon (à la frontière de l’Espagne), la Provence et le Sud-Ouest. Les vins de la région du Sud-Ouest, près des Pyrénées, sont davantage imprégnés des effluves de l’Atlantique (comme le sont les vins de Bordeaux) que les vins issus des cinq autres régions du sud de la France, plus méditerranéens.

 

Un vin de chacune de ces régions a été dégusté au cours du repas, après avoir été présenté par le sommelier. Deux de ces vins étaient de culture biodynamique. « Le sud de la France a le bio facile! », note Jérémie Lévesque, du fait de ses quelque 300 jours d’ensoleillement annuels. Les faibles pluies et le vent sec du Mistral contribuent à diminuer les moisissures et les maladies de la vigne.

 

De l’entrée au dessert

Pour accompagner le tartare de poisson et la salade niçoise du premier service, deux vins blancs ont été servis. Le deuxième service nous a fait découvrir trois vins rouges pour accompagner la pissaladière, la ratatouille provençale et la daube de bœuf. Des bouchées sucrées ont clôturé le repas. Elles ont été servies avec un vin dessert du Roussillon à 16 % d’alcool (un Banyuls Domaine du Valcros), une délicieuse alternative au porto avec son 20 % d’alcool.

La cinquième édition de Vins et Musiques du Monde aura lieu les 5 et 12 avril 2019. La destination sera le Portugal. Les billets seront en vente dès février. Pour plus de détails, consultez le site Web de la municipalité ou la page Facebook de la bibliothèque municipale.

Auteur de l'article