Le CRPF accueille des élèves de Prévost


L’humain aime ce qui l’a émerveillé. En outre, il protège ce qu’il aime. Jacques-Yves Cousteau

 

Voilà l’esprit du projet éducatif conçu et élaboré par le Comité régional pour la protection des falaises (CRPF) en collaboration avec la ville de Prévost. Pour sa 5e édition, le 25 février dernier, les élèves des classes de quatrième année de l’école des Falaises de Prévost ont pu chausser leurs raquettes et faire une sortie de deux heures sur les sentiers de la réserve naturelle Alfred-Kelly (propriété de Conservation de la nature Canada) guidés par des animateurs et accompagnateurs bénévoles du CRPF.

 

Certains principes de conservation et de protection des milieux naturels ont été abordés pour l’occasion. Il était également question des espèces animales et végétales peuplant nos forêts, de leurs habitudes de vie, et du difficile combat livré par les espèces animales hivernantes pour survivre au froid. La fragilité, la précarité de cet équilibre entre la nature sauvage et la « société des hommes » était également au programme. Tel que mentionné par Marc Boudreau, « à en juger par les regards émerveillés et par les nombreuses questions pertinentes des naturalistes en herbe, le projet atteint ses objectifs de sensibilisation et d’éducation ».

 

Le CRPF en profite pour remercier les propriétaires de chiens qui, en respectant l’interdiction dans la réserve, ont permis aux enfants de voir de nombreuses pistes d’animaux sauvages.

Claude Bourque, président