Les beaux mercredis su savoir et des sages


avec la collaboration du
Cégep de Saint-Jérôme

POUR QUI ?
Les personnes de 50 ans et plus qui désirent participer à des activités éducatives visant l’acquisition de nouvelles connaissances et le développement personnel.
COMMENT ?
Des conférences de courte durée (deux heures) permettent à divers spécialistes de venir traiter d’un sujet.
OÙ ?
Les conférences ont lieu au D-340 du Cégep de Saint-Jérôme. Pour faciliter l’accès à ce local, il y a un ascenseur situé dans la nouvelle aile du cégep : le bloc K, situé rue du Palais.
QUAND ?
Les conférences ont lieu sept mercredis consécutifs, de midi à 14h, du 28 septembre au 9 novembre.

PROGRAMMATION AUTOMNE 2022

Mercredi 28 septembre, de MIDI à 14h, au D-340
NAPOLÉON ET LE PREMIER EMPIRE
Par M. Nicolas Fournier, professeur d’histoire
La fameuse Révolution française de 1789 permit en quelques années à un jeune officier corse issu de la petite noblesse de gravir rapidement les échelons de la hiérarchie militaire française et mêm de parvenir au rang d’Empereur des Français. Héritier des Lumières, Napoléon Bonaparte est une figure historique hautement disputée. Ses partisans font valoir qu’il a su préserver bon nombred’acquis révolutionnaires dans des réformes inédites comme le code civil, la Banque de France ou la valorisation de l’enseignement public, tandis que ses détracteurs estiment qu’il est également responsable en partie de nombreuses guerres et de la mort de près d’un million d’Européens. Quelle que soit l’interprétation adoptée à son endroit, il faut reconnaître que peu de personnages historiques ont eu un destin aussi spectaculaire que le sien. Sous sa gouverne comme dirigeant militaire mais aussi comme souverain, la France a été la principale puissance européenne au début du XIXe siècle, en dépit d’une large coalition antirévolutionnaire organisée à ses dépens. En dépit de sa défaite finale à Waterloo et de son exil à l’île Sainte-Hélène qui s’ensuivit, Napoléon Bonaparte a transformé non seulement l’histoire française mais aussi l’histoire occidentale.

Mercredi 5 octobre, de MIDI à 14 h, au D-340                                                                                                                                                                La LA PETITE HISTOIRE DES OSCARS
Par M. Philippe Lemieux, professeur de cinéma
Depuis la toute première cérémonie des Oscars en 1929, l’industrie du cinéma américain souligne l’excellence avec le Prix de Mérite de l’Académie, surnommé « Oscar ». Mais d’où provient ce surnom ? Que représente la statuette ? Quel est le tout premier film à avoir remporté l prix prestigieux du meilleur film de l’année ? Qu’est-ce que l’Académie au juste ? Qui a le droit de voter ? Quels sont les moments les plus marquants de l’histoire de cette cérémonie ? Toutes les réponses à ces questions et d’autres faits cocasses vous seront présentés lors de cette conférence abondamment illustrées avec des images et des vidéos tirées des 90 ans de l’histoire des Oscars !

Mercredi 12 octobre, de MIDI à 14 h, au D-340
LE RIRE CONTESTATAIRE DE L’ARTISTE YUE MINJUN
Par Mme Fanny Comeau, professeure d’histoire de l’art Yue Minjun, né en 1962 dans la province de Heilongjiang en Chine, est un artiste chinois contemporain peintre et sculpteur, vivant à Beijing, en Chine. Dans un premier temps, nous situerons la démarche artistique de cet artiste contemporain dans le contexte social et culturel de la Chine. Nous verrons comment il parvient à dissimuler certaines critiques et dénonciations grâce à la représentation du rire. Nous nous attarderons également sur des oeuvres dans lesquelles il fait référence à l’histoire occidentale de l’art..

Mercredi 19 octobre, de MIDI à 14h, au D-340
LA LITTÉRATURE FANTASTIQUE
Par M. Claude Lavoie, professeur de français
«Dis-moi ce qui te fait peur, et je te dirai qui tu es! » « Je ne crois pas aux fantômes, mais ils me font peur» Voilà bien le fantastique : une réflexion sur l’être humain et une façon de dire cette réflexion. Et si les fantômes existaient? On peut imaginer les bouleversements que cela entraînerait.    «Le but de tout récit fantastique est de susciter le trouble, l’inquiétude, la peur et l’angoisse chez le personnage principal (et chez le lecteur), sans nécessairement tomber dans l’effroi. Le phénomène étrange qui survient amène le personnage principal à douter de ce qui l’entoure puisque la frontière entre le réel et l’irréel devient floue.» Nous irons donc à la rencontre de ce genre littéraire très prolifique au 19e siècle : définition, comparaison avec les genres voisins comme le merveilleux et la science-fiction, son origine et son évolution jusqu’au 20e, ses thèmes, son discours (sa manière de raconter), ses grands auteurs.

Mercredi 26 octobre, de MIDI à 14 h, au D-340
L’HISTOIRE DU JAZZ… LA SUITE
Influences, tendances et métissages du jazz des années 60 à aujourd’hui
Par M. Raoul Cyr, musicien-éducateur
Raoul Cyr , musicien-éducateur originaire de St-Jérôme, est un passionné de musique et plus spécialement de jazz. Diplômé du Conservatoire de Montréal et de l’Université du Québec, il enseigne et joue un peu partout au Québec et ailleurs depuis les années soixante-dix. Il y a plus d’une définition de ce style musical et trop souvent nous avons une perception réductrice et même péjorative de ce qu’est le jazz. Par de nombreux extraits enregistrés et plusieurs interprétations « live » en duo avec Richard Leduc, ami et complice musical depuis les années 60 justement, Raoul Cyr vous fera découvrir d’autres visages du jazz.

Mercredi 2 novembre, de MIDI à 14 h, au D-340
LA ROLLAND, UNE HISTOIRE DE FAMILLE
Par Mme Véronique Claveau, archiviste
La Rolland est le point de départ de la période industrielle de Saint-Jérôme et a grandement contribué au développement économique de la ville. La famille Rolland s’est transmis les rênes de l’entreprise de père en fils pendant 113 ans. À plusieurs reprises, lors de célébrations de prestige, la compagnie a eu l’occasion de souligner la grande histoire de ses fondateurs. Sans négliger l’importance des membres de la famille Rolland et des membres de la direction, cette conférence présentera également la petite histoire des individus et des familles qui ont travaillé dans cette
entreprise, de père en fils!

Vers 1880, Jean-Baptiste Rolland, qui en a assez de devoir importer son papier fin d’Europe, décide d’en fabriquer lui-même. Pour y arriver, il devra trouver l’emplacement parfait. De son côté, le curé Labelle, toujours en campagne de séduction pour vendre la colonisation, cherche une solution pour attirer et retenir les colons qui ne sont pas tentés par l’agriculture. Le reste est à découvrir, en compagnie de Véronique Claveau, archiviste ayant travaillé plusieurs années au traitement du fonds d’archives de la compagnie Rolland.

Mercredi 9 novembre, de MIDI à 14 h, au D-340
LES CATHÉDRALES GOTHIQUES ET NOTRE-DAME-DE-PARIS
Par Mme Geneviève Tremblay, professeure d’histoire

La cathédrale gothique, depuis sa construction au Moyen Âge jusqu’à sa restauration à l’époque contemporaine, joue un rôle multiple qui va bien au-delà de sa fonction religieuse ou d’attraction touristique. C’est aussi un pôle artistique, intellectuel, social et économique. À travers l’exemple de Notre-Dame-de-Paris, nous verrons la place qu’occupe la cathédrale non seulement au coeur de la ville, mais au coeur de l’histoire de France. Théâtre de plusieurs grands événements fondamentaux (naissance des universités, procès de Jeanne d’Arc, Révolution), ce lieu fut un passage obligé pour de nombreux grands personnages, dont Napoléon, Victor Hugo, Viollet-le- Duc, Hitler. Les événements plus récents que sont l’incendie de 2019 et la controverse sur la restauration à venir seront également abordés.

LES MEMBRES DU COMITÉ DU SAVOIR ET DES SAGES
Claude Lavoie, président
Raymonde Charlebois, trésorière
Pauline Desjardins, membre du comité
Nicolas Fournier, membre du comité
Jean-Claude Ménard, membre du comité
Suzanne Rioux, membre du comité
Louis-Alexandre Saumur, membre du comité
Francine Vaudry, membre du comité
Collaboration spéciale: Jacqueline Boiteau et Louis Robitaille

ATTENTION
Les conférences se donnent au Cégep de Saint-Jérôme; elles débutent à MIDI et
elles ont lieu au D-340.
COÛT DES ACTIVITÉS
• Une conférence………………………………… 10 $
• Abonnement aux 7 conférences…………..……. 60 $

Désormais, il n’y a plus de fiche d’inscription. Vous pouvez vous abonner à la série complète le jour de la première conférence.
Aucun remboursement n’est effectué à moins d’une raison valable.

Pour de plus amples informations, communiquer avec :
Pauline Desjardins 450 438-4876
Jacqueline Boiteau 450 431-5422

Après la conférence du 9 novembre, n’oubliez surtout pas notre traditionnel café rencontre, où l’on procédera au tirage de nombreux prix de présence.
Bienvenue à tous !