Les P’tites plumes


 

Voyage de rêve

Malika Gill-Gravel

Salut ! Je m’appelle Malika. Mon voyage de rêve serait d’aller au Japon, plus précisément à Tokyo. Depuis l’âge de 10 ans, j’adore les mangas. Les mangas sont des livres qui se lisent à l’envers. Quand j’aurai l’âge de voyager seule, j’irai donc à Tokyo pour aller marcher sur le plus grand passage piétonnier au monde ! Quand je serai là-bas, je prendrai des centaines de photos et j’achèterai plusieurs livres japonais. Je repartirai après deux semaines et je montrerai tous mes souvenirs à ma famille.

 

Greta Thunberg

Maël Ducharme

Greta Thunberg est une jeune Suédoise de 16 ans. Lorsqu’elle n’avait que huit ans, elle a appris que les changements climatiques existaient. Elle se demandait pourquoi on n’en parlait pas partout dans les médias. Elle est à l’origine de la grève pour le climat. À la grande marche de Montréal, le 27 septembre, elle était présente. Elle est arrivée dans la ville en voiture électrique qui appartient à Arnold Schwarzenegger. Beaucoup de personnes se moquent d’elle parce qu’elle est Asperger. Greta est tout sauf malade. Cette jeune militante trouve que cette condition lui a donné la force de lancer le mouvement par elle-même au lieu de se joindre à une organisation. Si vous voulez mieux la connaître, lisez son manifeste Rejoignez-nous.

 

Le vélo de montagne

Sierra Jolicoeur

Le vélo de montagne est un sport d’endurance qui se fait en pleine nature. Dans mon texte, vous en apprendrez davantage sur mon sport favori. En vélo de montagne, on doit avoir un bon équipement comme des gants et un casque. En vélo, nous sommes obligés d’avoir une bonne vision et une bonne forme physique. Dans les sentiers de vélo de montagne, il y a des obstacles tels que des roches, des racines, des ponts de bois et des sauts (jumps). Au moindre moment d’inattention, on peut tomber et se faire très mal. Finalement, j’espère vous avoir donné la piqûre de ma passion pour le vélo de montagne.

 

Noël

Alexia Lavoie-Corbeil

Dans moins d’un mois, ce sera Noël. Je pense que tout le monde a hâte, non ? Souvent, nous passons Noël en famille ou avec nos amis. Qu’avez-vous demandé comme cadeau ? Souvent pour la fête de Noël, on mange de la dinde avec une sauce aux canneberges et du lait de poule. La plupart du temps, le dessert est une bûche de Noël. Plusieurs familles ont développé différentes traditions. L’année dernière, il n’y avait pas eu beaucoup de neige. C’est bien parti cette année. J’espère qu’il y en aura plein ! Bref, Joyeux Noël un peu d’avance !

 

Une nouvelle saison

Charlotte Landry

Vous avez sûrement déjà sorti vos manteaux d’hiver et rangé votre linge d’été. La neige tombe depuis déjà quelques semaines. C’est la saison blanche qui commence, alors je m’attends à ce que vous décoriez vos maisons pour Noël. Cette année, nous pourrons sans doute jouer et nous amuser dans la neige. Les sapins risquent d’être gros et magnifiques. Joyeux hiver !

 

Je suis William

Zalaé Gareau

Le 29 octobre, les élèves de 5e et de 6e année de l’école des Hauteurs se sont rendus au Théâtre Gilles-Vigneault. Ils ont eu la chance d’assister à une magnifique pièce de théâtre intitulée Je suis William en référence à William Shakespeare. La pièce parlait de l’inégalité des femmes. Margaret, la sœur de William, faisait des choses défendues pour son époque. Elle a dû mentir pour me pas être accusée de sorcellerie. Quant à William, il utilisait les pièces de sa sœur pour les présenter devant un auditoire. J’ai beaucoup apprécié cette pièce de théâtre humoristique.

 

Autour de ma maison

Dali Lapointe

Derrière chez moi, il y a une forêt mixte, des herbes, un cabanon, une piscine et un auvent situé sur une petite galerie de bois. Cette galerie, nous l’avons bâtie nous-mêmes ! Ma maison a été construite sur une colline. On possède un bateau bleu et blanc, car on vit près d’un lac. Il se nomme le lac Écho. On s’y promène souvent avec notre bateau. Parfois, on reçoit mes grands-parents, mes amis ou plus rarement ma tante ou bien celle de ma sœur. Je suis heureuse de vivre à cet endroit.

 

La danse créative

Coralie Léonard

Je fais de la danse au parc Roger-Cabana. Mon cours de danse s’appelle la danse créative. C’est de la danse de type armée et nous dansons au rythme de la chanson Scoobidou papa. Parfois, les participants peuvent choisir le mouvement qui sera proposé pour tout le groupe. Mon éducatrice se nomme Sabrina. Nous allons organiser trois spectacles. Ces spectacles se dérouleront le 5 décembre. Les cours durent une heure. Ils ont lieu tous les jeudis soirs. À la session prochaine, il sera possible d’y inscrire votre enfant. Présentement, nous sommes neuf. Tout le monde est invité, même les garçons !

 

Les sports extrêmes

Raphaëlle Lévesque

Dans ce texte, je vais vous présenter l’histoire du sport extrême et à quel moment cela a commencé. Pour commencer, il faut dire que ces sports sont particulièrement dangereux. Ils sont également très difficiles à exécuter, car une seule erreur pourrait être mortelle ou causer une blessure vraiment grave. Les quelques athlètes qui pratiquent ces sports doivent être en très bonne condition physique. L’origine du sport extrême daterait des années 1950. À partir des années 1990, l’autoproclamation des sports extrêmes est rendue assez courante afin de mettre en valeur l’activité. Les sports extrêmes offrent de très grandes poussées d’adrénaline. Ces sports sont difficiles et complexes à maîtriser. Finalement, la notion du sport extrême comprend un groupe d’activités plus ou moins dangereuses.

 

Les changements climatiques

Maël Ducharme

Il y a 10 mois, le secrétaire général de l’ONU a annoncé que nous avions jusqu’en 2020 pour changer notre trajectoire et inverser la courbe des émissions de gaz à effet de serre. Si l’accord de Paris n’est pas respecté, le monde fera face à une menace existentielle. Je sais que c’est très bientôt, mais il faut faire plus que notre possible. Pour éviter le réchauffement de deux degrés, les pays comme le Canada devront commencer à réduire leurs émissions de 15 % par année. Le 27 septembre 2019, 170 pays ont manifesté lors de la grève pour le climat. À Montréal, 500 000 personnes y étaient lors de cette journée. Beaucoup de gens s’engagent à poser des gestes pour l’environnement. Je vous encourage à faire de même…

 

Le volley-ball

Sierra Jolicoeur

Le volley-ball est un sport pratiqué en équipe ou bien seul. Le but du jeu est d’envoyer le ballon de l’autre côté du filet sans que l’autre équipe ne puisse le retourner. Pour frapper le ballon, nous devons faire une touche, une manchette, un smash ou bien un service. Un arbitre supervise la partie vis-à-vis le filet. Ce sport est une discipline olympique. Les élèves de l’école des Hauteurs et moi pratiquons le volley-ball en éducation physique et en activités parascolaires.